Présentation Pippin

Publié le par Ayu et Riza

Peregrin Touque (Took) dit« Pippin » ou « Pip » :

Fils de Paladin II, et d'Eglantine Talus, Pippin Nait en 1390 d’après le calendrier de la Comté. C'est le plus jeune des hobbits ayant participé à l’aventure. C’est aussi le plus curieux (et le plus mignon !!!), ce défaut l’ammenant à faire de nombreuses gaffes… Il est très proche de Meriadoc dont il ne se sépare jamais. D’abord membre de la communauté, il se fait enlevé avec Merry par les Uruks Hai après la mort de Boromir et la dissolution de la Communauté. Bien heureusement, nos deux jeunes hobbits parviennent à s’échapper pour trouver refuge dans la forêt de Fangorn où ils rencontreront Silvebarbe, un Ent qui sera un puissant allié par la suite. L’ayant convaincu de participer à la guerre, celui-ci et nombre de ses compagnons prennent d’assaut l’Isengard neutralisant ainsi Saroumane et permettant la victoire au Gouffre de Helm. Cependant le magicien défait laisse tomber un objet de puissance et de malheur : un palantir. Et evidemment, Pippin et son intarissable curiosité ne peuvent résister à son appel… C’est ainsi qu’il se retrouve séparé de Merry, obligé de se rendre à Minas Tirith avec Gandalf. Il se met alors au service de Denethor, intendant du Gondor, envers qui il pense avoir une dette pour la mort de son fils, Boromir. Devenu garde de la citadelle, il se lie d’amitié avec Faramir, fils cadet de Denethor qu’il sauvera par la suite de la folie de son pere qui avait l’intention de s’incinerer en compagnie de son fils qu’il croyait mort… Il retrouvera Merry bien mal en point sur la bataille des champs du Pelennor. Ils combattirent finalement ensemble lors de la bataille devant la porte noire dont ils ressortent victorieux grâce à la destruction de l’anneau. De retour dans la Comté, qu’ils retrouvent asservi ils feront partie des leaders de la bataille de Lézeau délivrant leur territoire natal du joug des forces du mal et signant la fin de la guerre de l’Anneau. Peregrin épousa Diamond de Long Cleeve en 1427 qui donna naissance à leur fils Faramir 1er en 1430. Il devint le Touque et le Thain à la mort de son père en 1434. Il mourut au Gondor en compagnie de Meriadoc quelques années après la mort du roi Eomer (1484). Leurs lits furent placés auprès de ceux du roi Elessar.

Publié dans Merry et Pippin

Commenter cet article